FR COVID 19 Early Childhood Education ECE Personnel Survey

 

Cette enquête se fait en ligne et est disponible en trois langues :

Vivre ensemble en paix : le pouvoir de l'éducation, de l'engagement des citoyens et de la prévention de l'extrémisme violent

 

Les écoles de Torodi, dans la région de Tillaberi au Niger, forment des formateurs et des enseignants à une pédagogie transformatrice qui place les élèves au centre de l’apprentissage.

(c) UNESCO. Les écoles de Torodi, dans la région de Tillaberi au Niger, forment des formateurs et des enseignants à une pédagogie transformatrice qui place les élèves au centre de l’apprentissage.

 

Face à la pandémie de COVID 19, notre interdépendance et notre capacité à nous unir pour résoudre ensemble un problème collectif n'a jamais été aussi apparente. Demain, nous commémorons la Journée internationale du vivre-ensemble dans la paix, adoptée par les Nations Unies en 2017 pour célébrer un monde qui « promeut la paix, la tolérance, l'inclusion, la compréhension et la solidarité » (Résolution 72/130 de l'ONU). L'occasion de nous tourner vers l'Afrique de l'Ouest et du Centre pour mettre en valeur le travail des gouvernements et des partenaires qui soutiennent le vivre ensemble par l’éducation.

En Afrique de l'Ouest et du Centre (AOC), le changement climatique, la pauvreté, l'inégalité des sexes, l'instabilité politique et le chômage menacent la coexistence pacifique et le développement durable des sociétés. Dans la région, 12 des 24 États (en anglais) connaissent actuellement des situations de conflit armé entraînant notamment de nombreux déplacements forcés, aussi bien à l’intérieur des pays touchés que vers les pays voisins. Début 2020, la région comptait près de 2 millions de réfugiés, 7 millions de déplacés internes et 1,8 million de personnes à risque d’apatridie (selon le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du HCR).

Lire la suite

Lettre de solidarité conjointe à l'Union africaine : L'impact du COVID-19 sur l'éducation des filles et le mariage des enfants

 

Une élève de CP à l'école primaire Felege Abay de Bahar Dar, Ethiopie. Crédit : GPE/Kelley Lynch

(c) GPE

 

La pandémie de COVID-19 pourrait avoir un effet dévastateur sur le continent africain. Elle aggravera les inégalités auxquelles font déjà face les populations vulnérables, en particulier les adolescentes. Girls Not Brides : le Partenariat mondial pour mettre fin au mariage d’enfants, Rozaria Memorial Trust, le Partenariat mondial pour l'éducation, Plan International et le Forum des éducatrices africaines (FAWE) sont solidaires de l'Union africaine pour garantir que la priorité donnée à l'accès des filles à l'éducation n'est pas interrompue et pour atténuer le risque d'une augmentation des mariages d’enfants et d'autres vulnérabilités.

Lire la suite

Aider ceux qui subissent la « double peine » à cause du COVID-19

 

La propagation du COVID-19 dans les Etats fragiles, déchirés par les conflits et l'instabilité politique, transforme des millions de personnes vulnérables en doubles victimes de la pandémie.

 

© Trocaire

Maintenant, le COVID-19 se répand rapidement dans les pays les moins avancés (PMA). Des pays comme l’Afghanistan, la Somalie et le Yémen étaient déjà fragiles en raison des conflits armés et de l’insécurité politique; en outre, une grande partie de leur population sont des travailleurs pauvres, des personnes vulnérables, des chômeurs et des travailleurs du secteur informel. Des millions d’autres personnes, réfugiés ou migrants, y vivent dans des camps surpeuplés ou dans des centres de détention en essayant de faire face à la tragédie et aux traumatismes.

Lire la suite

Fracture numérique préoccupante dans l'enseignement à distance

 

Screen Shot 2020 04 24 at 10.59.42 AM

(c) UNESCO

 

Tenus à l'écart des salles de classe par la pandémie de Covid-19, quelque 826 millions d'élèves et d’étudiants, soit la moitié du nombre total d'apprenants, n'ont pas accès à un ordinateur à domicile et 43% (706 millions) n'ont pas internet à la maison, alors même que l'enseignement numérique à distance est utilisé pour assurer la continuité de l'éducation dans la grande majorité des pays.

Ces chiffres ont été compilés par l’Équipe spéciale internationale sur les enseignants, une alliance coordonnée par l'UNESCO, sur la base des données de son Institut de statistique, et de l'Union internationale des télécommunications (UIT).

Lire la suite